herbe-aux-chats

est une expression regroupant diverses plantes provoquant un effet euphorisant ou excitant sur certains félins, notamment les chats. En France, cette appellation est à ne pas confondre avec l'herbe à chat du commerce qui désigne les jeunes pousses de diverses espèces graminées ou de souchets. Au Québec, cependant, les deux appellations sont utilisées indistinctement pour les plantes euphorisantes.

Les chats ne sont pas tous affectés par les herbes-aux-chats : la réaction est dépendante de facteurs héréditaires qui se transmettent selon le mode autosomique dominant. Des études sur les chats de Boston ont montré que 70 % environ des chats sont porteurs de la version du gène responsable de la sensibilité aux molécules des herbes-aux-chats. elle permet aux chats d'appartement de satisfaire leur besoin en végétaux sans risquer de mâchonner une plante toxique, ce qui est le cas de nombreuses plantes tropicales acclimatées en appartement.

De nombreux autres félins sont sensibles aux différentes herbes-aux-chats, y compris de grands félins. Des réactions ont été observées entre autres chez le lion, le tigre, le puma, l'ocelot, le jaguar, l'once, le léopard.

28
nov
detersivo-per-lavatrice-naturale-fai-da-te
05
oct
melisse

Mélisse

la mélisse est un arbrisseau vivace aromatique qu’on retrouve aujourd’hui dans toutes les régions tempérées du globe. Les petites fleurs blanches, qui poussent sur leur tige dressée sous forme de longues et fines cloches, produisent un nectar apprécié des abeilles. Les feuilles ovales et dentées de la mélisse exhalent un parfum doux et citronné : ce sont elles que l’on emploie en phytothérapie.

La mélisse officinale est cultivée dans les jardins depuis des temps reculés. Au...

02
jan
verveine

Verveine

La verveine (Aloysia citriodora Palau) est un arbuste de la famille des Verbenaceae. La verveine, également appelée citron, ajoute dans la cuisine un goût de citron avec poissons et viandes blanches, légumes marinés, confitures, desserts et boissons.

Vous pouvez cultiver des graines ou boutures et la germination a lieu en fin de printemps, début de l'été.

17
apr
i-gemmoderivati
23
nov
hysope

Hysope

Durant l'Antiquité, l'hysope était déjà prescrite pour traiter les affections bronchiques et pulmonaires. Elle est toujours utilisée comme expectorant, fluidifiant ou sédatif, mais a également d'autres vertus, puisqu'elle est considérée comme un stimulant, un accélérateur du travail digestif, un lipolytique, un antiviral ou un anti-inflammatoire.

Expectorant, fluidifiant ou tonique permettant de traiter et de fortifier les muqueuses des voies respiratoires. Antispasmodique, elle...

28
jan
ma-quale-celiachia...